27 mai 2015

Féria de Nîmes - Pentecôte 2015

Holà mis queridos lectores,
Et oui, aujourd'hui article sur un air d'espagnol. Ou devrais-je plutôt dire sur un air de Féria de Nîmes.

Affiche des Férias 2015 par Lucien Clergue


La Féria est venue envahir la ville de Nîmes pendant six jours où fêtes, musiques, taureaux étaient mis à l'honneur. On s'est armé de notre bandana rouge autour du cou et nous avons marché à travers les « casitas » du boulevard Victor Hugo menant de la Maison Carrée aux Arènes de Nîmes. Toutes les générations se sont retrouvées afin de profiter de cet événement tant attendu par les Nîmois.
Pour les « aficionados », le rendez-vous était donné dans les Arènes (pas de polémique s'il vous plait), pour les autres Nîmois, c’était devant pour apprécier un verre de Sangria avec un odeur de paëlla dans les rues.

Puis, petit à petit, au fil de la soirée, cette odeur s’apaise pour laisser place à la fête, à la folie dans les rues. Le monde s’installe jusqu’au bout de la nuit. Il y en a pour tous les goûts. Vous pouvez passer votre soirée à traverser en long, en large et en travers le boulevard Victor Hugo, en vous arrêtant pour apprécier les musiques, ou pour tenter de retrouver des amis (le sport national de la féria : essayer de retrouver notre groupe au milieu de la foule avec un réseau qui ne marche plus …) Sinon, vous pouvez vous rendre dans des « bodegas » un peu partout dans le centre de Nîmes. Ces lieux fermés vous proposent des styles différents, pour les jeunes, pour les danseurs de flamenco et de sévillane, dans les jardins de l'Impérator, bref tous les ages, tous les genres. Tout le monde est content.
Mais ça y est, tout le monde reprend ses occupations et on se dit à Septembre pour la Féria des Vendanges. 


 Le bar du Victor Hugo sur le boulevard du même nom ! 

 Cette année, grande nouveauté, les verres EcoCup' consignés 1€ 

 Les Quais de la Fontaine

 Les Arènes de Nîmes

 La foule .... (Désolé pour la qualité de cette photo j'ai fait de mon mieux...)

 Petite paëlla du dimanche midi à la Casablanca rue Fresque

 L'accessoire indispensable !

 Toujours le Victor Hugo

 Petit couché de soleil sur le lycée Daudet

La dernière paëlla au Cinq Paul 

Les photos ont été prises avec mon appareil photo, ne m'en voulez pas pour la qualité mais j'avais envie de vous montrer un peu à quoi ça ressemble !!
Je vous laisse avec une petite playlist de chansons que l'on peut entendre en boucle dans les rues nîmoises et je vous dis à bientôt dans un nouvel article.






2 commentaires:

  1. Bien sympa ton article, tu décris bien l'ambiance ! J'ai bien aimé le "sport national" pour retrouver ses amis, c'est totalement vrai haha. Je trouve les ecocups vraiment jolis et vu que je n'ai pas pu faire la féria, j'ai demandé à Lucie (avec qui je tiens le blog) de m'en garder un, comme ça j'ai quand même un petit souvenir ;)

    Bises, Camille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire qui me fait bien plaisir :D
      Oui c'est tellement l'impression que j'ai à chaque féria : T'ES OU ... Attends je t'entends pas t'es oùù ! Quelle catastrophe ahah !
      Oui ces verres sont vraiment canons (je ne m'en lasse pas du coup ahah) !
      Merci de ta visite en tout cas !
      Bisous !!

      Supprimer