30 sept. 2015

Pancakes à la Banane

Hello tout le monde !
Aujourd'hui c'est un article « recette » que je vous écris. J'ai enfin testé les pancakes mais pas n'importe lesquelles. J'ai cuisiné des pancakes à la banane. J'ai un peu douté au début, je n'étais pas sûre que le résultat me plaise ou non, mais au final, c'est un délice !
Pour la petite histoire, j'avais écris cette article entre mes révisions à Paris et j'avais pas eu vraiment l'occasion de le publier, puis l'été, ce n'est pas forcément le petit déjeuner rêvé, mais maintenant qu'on arrive dans les périodes froides, je vais me refaire ce petit plaisir.. C'est la dernière fois que vous verrez une recette dans ce décor  ... Maintenant, je suis retournée dans le sud et je me porte tellement mieux. J'ai adoré mon expérience parisienne de deux ans mais Nîmes, c'est mon chez moi. Ces deux ans sont passés extrêmement vite, mais j'en garde que de bons souvenirs ! Et puis, n'oublions pas que le blog est né dans mon appartement parisien hein ! Bref, assez bavardé, je vous laisse avec les pancakes. 

Ce qu'il faut :

  • 1 banane
  • 300 ml de farine = environ 150-200g
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 grosse cuillère à soupe de Sucre de Canne Complet
  • Deux oeufs
  • 15 cl de lait 



La recette en photo : 


J'ai commencé par écraser ma banane dans un petit bol. Je ne l'ai pas assez écrasé sur la photo, mais le mieux reste quand même de passer un bon moment sur cette étape car si vous avez de trop gros morceaux vous aurez des grumeaux dans la pâte.


Ensuite dans un bol plus grand, j'ai versé ma farine, et le sucre que j'ai mélangé pour uniformiser la poudre. J'ai alors ajouté le lait et les oeufs et c'est là qu'il faut bien bien mélanger.


Et enfin, j'ai ajouté la banane écrasée, de la cannelle et de la vanille pour ajouter un petit goût et j'ai continué à mélanger pour avoir une pâte toute lisse.


Et arrive l'étape finale, faire le pancake. Donc pour se faire, il vous faut une louche bien sûr ... Et je vous conseille d'en mettre très peu si vous ne souhaitez pas vous retrouver avec un pancake de la taille d'une crêpe. Ensuite vous attendez quelques secondes, vous retournez délicatement, vous laissez de nouveau quelques secondes et le tour est joué.

Le résultat : 



J'ai loupé quelques pancakes, soit ils étaient trop cuits, soit je les ai retourné trop tôt. Mais au final, j'ai pu les dévorer (Pas tout d'un coup promis !) En petit-déjeuner, vous pouvez y ajouter une petite cuillère de confiture, et au goûter vous pouvez les déguster nature avec un bon thé. C'est un délice.
Du coup, j'espère que cette petite recette vous donnera envie (pour ma part elle me donne surtout faim ...) et je vous dis à bientôt pour un nouvel article !



23 sept. 2015

L'Expo de Ouf 4*4

Aujourd'hui, pour ce nouvel article, je vous amène chez moi, à Nîmes.
Depuis le début du mois de Septembre, les Nîmois ont pu voir apparaître de nombreux tags dans les rues, le street-art s'est installé dans le centre-ville et ce, pour une bonne raison. L'Expo de Ouf a pris une nouvelle fois ses quartiers et notamment au Spot (rue de l'Enclos Rey)
Cela fait maintenant quatre ans que cette exposition se déroule dans notre belle ville. Les années précédentes, l'Expo de Ouf se limitait à l'intérieur du Spot , pas un centimètre carré n'échappait aux bombes des artistes.  Cette année, l'innovation était dans la création d'un circuit permettant de se balader dans certains quartiers de la ville (dans lesquels je vais rarement d'ailleurs, donc j'ai pu redécouvrir un peu plus Nîmes) tout en admirant ces œuvres urbaines. Les organisateurs ont permis aux artistes de s'emparer des murs pour faire voir le jour à des dessins impressionnants.
Tout au long du mois de Septembre, vous pouvez retrouver des ateliers ludiques, des concerts et bien sûr les œuvres exposées par les artistes. Le tout tournant autour du monde de la culture urbaine.

Alors si vous êtes friand de l'art underground, ou simplement curieux, cette exposition monumentale est faîte pour vous ! 













14 sept. 2015

Mes souvenirs imprimés par WebPrint

Les vacances se terminent et il est maintenant temps de se mettre en condition pour affronter la reprise des cours, reprendre le rythme, se remettre à travailler, se lever tôt le matin et ça avec les souvenirs des deux mois d'été qui s'achèvent. Deux mois de vrais vacances,le voyage en Grèce, les moments passés avec mes amis à Nîmes, le séjour à la montagne... Quand le site WebPrint m'a contacté, j'ai sauté sur l'occasion pour faire imprimer mes souvenirs qui m'accompagneront tout au long de l'année au-dessus de mon bureau et me motiveront. 



Le site WebPrint.fr propose un large choix de produits photos qui vous permettront de toujours avoir un souvenir imprimé quelque part. En parcourant le site, vous pourrez découvrir qu'il est possible de faire tirer des photos dans différents formats, en polaroid et sur des supports allant de l'aimant au tapis de souris en passant par les tasses. J'ai opté pour l'option Polaprint (une trentaine d'euros pour trente polaprints). J'ai toujours aimé l'idée d'avoir des instantanés à aimanter et que je pourrai ainsi déplacer selon mes envies. J'ai choisi de faire tirer des souvenirs des voyages, mais aussi des photos de mes amis et de ma famille... Vous pouvez également faire imprimer un petit message personnel sous les photos.


Je suis très contente du résultat et je ne me lasse pas de regarder mes photos et de voyager à travers elles ! Alors si vous avez envie de vous faire un petit plaisir pour avoir des souvenirs motivants dans votre chambre, si vous avez envie de faire un cadeau original ou offrir un album photo, n'hésitez pas à votre rendre sur le  site WebPrint  où vous trouverez forcément votre bonheur.
J'espère que votre rentrée s'est bien passée et je vous dis à très vite pour un nouvel article ! 



7 sept. 2015

Grèce 2015 : Paros

Après vous avoir présenté Athènes et Santorin dans les précédents articles, je vous fais désormais découvrir l'île de Paros et comme à Santorin, nous avons opté pour un jour en mer et un jour à terre...donc c'est parti !

Contaratos Beach, Naoussa 

Je commence tout d'abord par vous présenter l'hôtel Contaratos Beach à Naoussa. Totalement différent des deux précédents (le Novotel à Athènes et le Ira and Spa à Santorin), cet hôtel à deux avantages à ne pas négliger. Tout d'abord, il est au bord de l'eau, il vous suffit de traverser une petite rue pour profiter de l'eau turquoise et des transats de l'hôtel. Ensuite, il faut savoir qu'il est dans quartier tranquille à seulement à une dizaine de minutes à pied du centre de Naoussa, le Saint-Tropez des Cyclades !!

Plage de l'hôtel Contaratos Beach

Paros par la mer

Pour notre première journée sur Paros, nous avons décidé de partir une nouvelle fois en mer, toujours sur un caïque de pêcheur. Nous avons d'abord découvert l'île d'Antiparos, voisine de Paros, en longeant ses côtes et en s'arrêtant dans de petites criques afin de pouvoir se baigner dans les eaux turquoises. On trouve à Antiparos de grandes propriétés qui appartiennent à de riches étrangers (on y compte même Tom Hanks et Madonna) ce qui entraîne beaucoup moins de monde qu'à Paros. Ensuite nous avons navigué jusqu'à l'île de Despotika quasiment déserte sur laquelle se trouve un site archéologique. Nous sommes allés sur les lieux des fouilles, ce qui était un petit privilège accordé par le capitaine de notre bateau. Ensuite, nous avons eu droit à un barbecue, dans un petit port, préparé par le capitaine. C'était encore une belle journée en mer malgré le meltem (vent d'été soufflant fréquemment en mer Egée). 

Antiparos
Despotika
Antiparos
Notre bateau amarré à Despotika
Site archéologique de Despotika
Les villas d'Antiparos

Paros par la terre

Pour notre deuxième journée à Paros, nous avons loué une voiture afin de faire le tour de l'île. Nous avons commencé par visiter la ville de Parikia (la plus grande ville de l'île) et notamment son église appelée « l'Eglise aux Cent portes ». Nous nous sommes baladés dans les ruelles avant de reprendre la voiture vers le port de Piso Lavadi où nous avons déjeuné les pieds au bord de l'eau. Le port était très mignon mais dommage, le meltem était toujours présent! Ensuite, direction Lefkes, un village niché dans l'arrière-pays. Je vous conseille d'y faire un tour, de flâner dans ses petites rues et surtout descendre jusqu'à la place de l'église où se trouve un petit café très typique. En une journée, nous avons donc pu profiter amplement de l'île et ses paysages divers. Et pour finir en beauté, nous avons dîné au restaurant Katsouna à Santa Maria. Je ne peux que vous le conseiller, les plats y sont délicieux, le cadre est sympathique et franchement, je considère ce restaurant comme un des meilleurs de notre séjour !
Et bien sûr, n'oubliez pas de vous rendre à Naoussa, petite ville certes très touristique avec son petit port, son dédale de ruelles remplies de bons restaurants et de jolis magasins. Je peux vous conseiller deux restaurants, l'Open Garden et l'Ydroussa qui sont très sympas et très bons !

Eglise des Cent Portes
Piso Lavadi
Lefkes
Place de l'Eglise

Pause café
Restaurant Katsouna
Naoussa
Naoussa

Après trois jours sur cette île, nous avons repris le ferry pour notre dernière nuit à Athènes avant notre départ. Surprise, depuis le pont du ferry, nous avons pu voir des dauphins jouer dans notre sillage !
C'est ainsi que se termine cette série d'articles voyage, j'espère vous avoir donné envie de découvrir cette destination... Et en attendant les prochains vacances : BONNE RENTRÉE TOUT LE MONDE !